Le guide santé

Bien-être et soins médicaux

Jardins, plantes et allergies

L’allergie la plus fréquente est l’allergie au pollen qui affecte les yeux, le nez et qui peu évoluer en crises d’asthme. Certaines personnes ont des allergies cutanées qui se manifestent sous forme d’urticaire ou d’eczéma.

Certaines plantes, ou plutôt leur pollen, sont plus allergisants que d’autres, pour les arbres : frêne, aulne, bouleau, hêtre, marronnier, noisetier, saule, tilleul… pour les plantes : plantain, ortie, oseille, ambroisie...

Les plantes qui provoquent des dermatites sont : primevère, souci, sumac, lierre, figuier, vipérine…. Ainsi que les bulbes de tulipe et jacinthe.

Le problème est que vous adorez jardiner, et ces allergies ne vous facilitent pas la vie ! La meilleure façon de se protéger est de sortir « couvert ». Il vous faut porter des vêtements dédiés au jardinage qui couvrent parfaitement le corps, et ne pas oublier le chapeau et les lunettes de soleil.

Prenez aussi l’habitude de changer de vêtements avant de rentrer dans votre maison, de vous laver les mains et si besoin est, les cheveux.

Et enfin, ne faites jamais sécher votre linge dehors, le pollen peut s’y déposer et vous créer ainsi une allergie alors même que vous n’êtes pas sorti !

Conseils utiles

Lorsque vous lisez la composition d'un produit, vous ne comprenez pas toujours ce qu'elle signifie, d'autant plus que très souvent le nom des différents ingrédients n'est pas écrit en français. Pour vous aider, nous avons préparé un lexique qui contient des indications sur une grande partie des ingrédients qui composent les produits relatifs à la santé ainsi que leurs propriétés.

La crise du secteur français de la santé

L’assurance maladie constitue une des quatres branches de la sécurité sociale (ainsi que la branche vieillesse, famille et recouvrement).

Le régime général de l’assurance maladie assure quatre personnes sur cinq. Elle finance 75 % des dépenses de santé.

Des organismes paritaires tels que la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) ou le Régime Social des Indépendants (RSI) interviennent de la même manière que des organismes privés qui compléteront la part prise en charge par le régime général.

L’année 2022 est synonyme de crise. Les quatres premiers mois voient une dérive de comptes de plusieurs milliards d’euros, ce qui entraine la demande d’un nouveau plan de redressement pour la troisième fois depuis la création de l'assurance maladie.

Derniers articles et bonnes adresses

La cigarette électronique aide-t-elle à arrêter de fumer ?

Opticien : un métier d'avenir

opticien Habile de ses mains et doté du sens du commerce, l'opticien exerce un métier d'avenir. Environ les trois quarts des Français portent une correction visuelle, qu'ils s'agisse de lunettes ou de lentilles de contact... Opticien : un métier d'avenir ?

Retirer des dents de sagesse

Adresses utiles et thèmes en vogue

cbd : des vertus thérapeutiques retrouvées